Actualités
Mode d’emploi pour rendre vos collaborateurs heureux
September 6, 2021

Au cours des 3 dernières années, nous avons tous pu être témoin d’une littérature abondante sur la thématique du bonheur au travail. Poussé par la génération Y qui considère que travailler ne doit pas être seulement une source de revenus mais aussi une source d’épanouissement et plus largement de bonheur, le spectre du travail a changé.

On a ainsi vu fleurir les initiatives pour cocher la case « salarié heureux », et chacun y est allé de son baby-foot, de ses smoothies bio livrés tous les matins, de son cours de méditation, etc...Une nouvelle profession a même vu le jour : chief happiness officer.

Alors oui, ces initiatives sont forts louables mais parviennent-elles réellement à leur finalité ? Permettez-nous d’en douter… Sans vouloir faire de psychologie de comptoir ou jouer les rabats-joie de service, comme dans la vie privée, trouver le bonheur est une alchimie compliquée.
Une étude de Harvard menée pendant 75 ans sur 724 personnes a déterminé qu’une chose en particulier semblait prévaloir pour connaître le bonheur : avoir de bonnes relations. Ce serait donc la qualité de nos relations sociales qui nous rendrait heureux et qui aurait même une influence sur notre longévité. D’autres travaux de psychologie ont démontré que l’acte de donner rend heureux. Oui, donner du temps, de l’argent libère des endorphines qui nous permettent de nous sentir bien et heureux.

« The beauty of it », comme diraient les américains, c’est que la conjonction des deux, avoir des relations sociales de qualité et donner, est possible en version « all-in-one » et cela s’appelle le mécénat de compétences.
Le mécénat de compétences, c’est donner de son temps de salarié au service d’un projet porté par une association pour le bien de la communauté. Vous rencontrerez des gens que vous ne rencontrerez probablement pas dans votre vie « normale » professionnelle et vous donnerez de vos compétences : libération d’endorphines garanties ou remboursées !

Après avoir organisé des dizaines de missions de mécénat de compétences avec l’Engagement Simone, à chaque nouvelle mission, nous constatons cet effet magique ! Des sourires par dizaine, des gens véritablement heureux d’avoir donné, d’avoir fait des rencontres, d’avoir fait quelque chose de profondément utile et tellement différent de ce qu’ils font au quotidien. Nos questionnaires de satisfaction en fin de mission le prouvent et près de 100% des salariés se déclarent impatients de répéter l’opération. Un des chefs d’entreprise qui en a fait l’expérience pour la première fois, Christophe Coisne de chez Electra, nous disait avoir été bluffé par le résultat et a vraiment le sentiment que l’ambiance dans son entreprise a changé «en tellement mieux» depuis cette expérience. «C’est vraiment incroyable et nous recommencerons sans hésiter» .
Alors vous aussi, embarquez-vous avec l’Engagement Simone !

Mais attention, même si nous disions plus haut que l’effet est magique, il n’y a pas de magie dans tout çà : un engagement sincère du chef d’entreprise est absolument nécessaire. Vous devez avoir réellement envie de rendre vos collaborateurs heureux et vous devez avoir envie avant tout d’apporter vos compétences à une association. Donc soyez simplement vrai et Simone s’occupe du reste !