Actualités

Entreprise, association et collectivité territoriale s’unissent pour l’intérêt général

15 mai 2019

Des collaborateurs engagés dans un projet local à impact

Amiens - Le mardi 23 avril et le 14 mai 2019, 22 salariés de l’entreprise Isolectra, des bénévoles et des jeunes en service civique à La Maison du Colonel ont uni leurs forces afin de faire avancer le chantier solidaire de l’association. Au cours de ces deux journées, différentes actions sont identifiées : isoler les murs avec du béton de chanvre, rénover les toilettes sèches, réaliser des jardinières à base de palettes, monter un bardage en bois et remettre en état la signalétique de cette maison hors du commun. Une mission de mécénat de compétences utile pour l’association, pleine de sens pour les collaborateurs et organisée par L’Engagement Simone, bénéficiaire du premier programme de mécénat de compétences lancé par la région Hauts-de-France.

Une mission de mécénat de compétences réussie commence par une présentation du projet associatif

Une journée remplie de sens

8 h 30 – La rencontre de deux mondes : l’entreprise Isolectra et l’association La Maison du Colonel.
Après l’arrivée des participants, L’Engagement Simone propose tout de suite de « briser la glace » avec une présentation de chaque volontaire pour apprendre à se connaître et aussi en savoir un peu plus sur la motivation de chacun. Sur 34 salariés, 22 ont répondu présent. Tous ont envie d’aider une association de leur territoire et de partager de bons moments.

Après ces présentations, Marine Pinet, coordinatrice du projet, nous explique l’histoire de La Maison du Colonel et ce que l’association souhaite créer, à savoir un lieu de mixité sociale, d’animation culturelle, le tout avec une dimension environnementale. De nombreux événements sont organisés dans ce site en pleine mutation, comme par exemple le Festival des arts et des mondes, l’opération nettoyage nature ou encore les journées autour de la mobilité douce. Pour ce qui est de la dimension environnementale du projet, les procédés utilisés sont naturels, comme par exemple avec l’isolation en béton de chanvre et à partir de matériaux de récupération. Ainsi, les jardinières présentes sur le site sont toutes réalisées à partir de bois ou de palettes récupérés auprès de distributeurs ou d’artisans locaux.

Les salariés volontaires travaillent ensemble sur des sujets inspirants grâce au mécénat de compétences

10 heures – On passe à l’action tout en favorisant les échanges.
Il est ensuite temps de rentrer dans le vif du sujet et de prendre connaissance des différents ateliers organisés pour l'avancement du chantier solidaire. L’association et l’entreprise vont unir leurs compétences et leurs bonnes volontés au cours de deux journées riches en sens et en partage.
Des binômes ou trinômes se créent naturellement, bien sûr en mixant au mieux pour favoriser les rencontres et les échanges. Tout de suite, une implication générale, de la bonne humeur et de l’entraide s’installent. Au-delà de la participation à un projet d’intérêt général, les volontaires s’impliquent pour échanger et partager avec le monde associatif, mais aussi avec des collaborateurs avec qui ils n’ont pas l’habitude de travailler. Le mécénat de compétences permet de renforcer la cohésion d'équipe mais aussi souvent de décloisonner les services.

Les journées solidaires, des bouffées d'oxygène pour les salariés

Des salariés investis grâce à leur entreprise dans un projet de tiers lieu culturel et social

Le mécénat de compétences, une manière innovante d'impliquer ses collaborateurs

Développer la cohésion d'équipe par le mécénat de compétences

12 heures – Du partage jusque dans l’assiette !
Le temps passe vite, très vite. L’heure du déjeuner arrive et, même là, on veut mettre en avant le collectif, le partage et la convivialité. Chacun a apporté quelque chose à manger que l’on partage tous ensemble autour d’une grande tablée. Le mécénat de compétences présente l’avantage d’allier moments d’efficacité et de grande convivialité. Après le déjeuner chacun retourne avec plaisir à son poste.

Les journées solidaires, des moments privilégiés pour décloisonner les services et ne faire qu'un.

15 h 30 – « Déjà fini ? »
Lorsque l’équipe de L’Engagement Simone annonce la fin du chantier, on peut entendre cette phrase : « C’est déjà fini ? ».
On dresse ensemble le bilan de la journée : objectifs atteints, sentiment de satisfaction générale avec un tour de table, afin que chacun donne son ressenti, et le même son de cloche pour tous avec des mots forts tels que : « fierté », « entraide », « super journée », « partage », « à refaire ». Deux journées gagnant-gagnant puisque La Maison du Colonel a pu bénéficier du savoir-faire et de la bonne volonté de professionnels, entrer en relation avec une entreprise du territoire et éveiller les consciences solidaires de certains salariés prêts à revenir aider l’association, cette fois sur leur temps personnel.

Un projet soutenu par la région

La région Hauts-de-France a rendu ce projet entre l’entreprise Isolectra et l’association La Maison du Colonel possible dans le cadre de l’expérimentation régionale de mécénat de compétences. Pour aider et accompagner le monde associatif, la région Hauts-de-France souhaite mettre les compétences des salariés d’entreprise à disposition d’associations. Dans cet objectif, la région a donc missionné l’Engagement Simone pour mettre en place six missions de mécénat de compétences sur tout le territoire.

Le mécénat de compétences pour épanouir professionnellement et personnellement ses collaborateurs

Cela vous donne des idées ? N'hésitez pas : 07 77 26 72 51
annelo@lengagementsimone.com

Entreprise
Chantier solidaire
Cohésion d'équipe
Engagement Social Salariés